Investir dans le secteur technologique canadien via le FNB «XIT»

De nos jours, toute la planète est connectée et elle le sera davantage dans le futur. Les compagnies technologiques  américaines comme Alphabet (GOOGL), Apple (AAPL), Amazon (AMZN), Facebook (FB), Microsoft (MSFT), Netflix (NFLX), Nvidia (NVDA) et Tesla (TSLA) ont le vent dans les voiles depuis quelques années déjà.

On ne parle pas assez des compagnies technologiques canadiennes. Elles sont  moins populaires pour les investisseurs qu’aux États-Unis, mais il faut savoir qu’elles ont un bon taux de rendement et ce depuis  quelques  temps déjà.

On n’a qu’à penser à Shopify (SHOP), Lightspeed (LSPD) ainsi que des compagnies à petite capitalisation boursière comme Photon Control (PHO) ou encore Well Health Technologies (WELL).

Maintenant, il est difficile de choisir la bonne compagnie dans laquelle il faut investir. Pour limité les risques et se diversifier dans l’offre, quoi de mieux qu’un fond négocié en bourse (FNB), de surcroît ici, je parle du FNB «XIT».

XIT

  • création: 19 mars 2001
  • capitalisation boursière: 422 millions$ (en date du 7 septembre 2020)
  • ratio des frais de gestion: 0,61%

Ce FNB de la société BlackRock ne verse pas de dividendes. Il est composé des compagnies suivantes:

source: BlackRock
Symbole boursier Nom Pondération %
CSU Constellation Software 24,41
SHOP Shopify 23,35
GIB.A CGI 18,53
OTEX Opentext 13,66
DSG Descartes Systems Group 5,53
KXS Kinaxis 4,47
BB Blackberry 2,94
ENGH Enghouse Systems 2,61
LSPD Lightspeed POS 1,67
CLS Celestica 0,97
ABT Absolute Software 0,52
SW Sierra Wireless 0,49
ET Evertz Technologies 0,26
DCBO Docebo 0,20
QTRH Quarterhill 0,19
PHO Photon Control 0,14
liquidité canadienne 0,05
liquidité américaine 0,00
source: BlackRock

Au 31 août 2020, ce FNB avait un rendement cumulatif de 286,04% et une moyenne annuelle 7,19%1 depuis sa création. Si vous aviez investi 10 000$, le 19 mars 2001, vous auriez aujourd’hui (4 septembre 2020) 37 003,98$2.

Bien sûr que le passé n’est pas garant de l’avenir concernant ces chiffres.

source: BlackRock

Comparaison avec le FNB «XIU»

Si on compare XIT avec le FNB qui est le plus connu au Canada, soit le XIU qui regroupe les 60 plus grosses sociétés canadiennes, on peut voir la différence dans les chiffres dans ce graphique à barres ci-dessous, les chiffres parlent par eux-mêmes.

En date du 4 septembre 2020, sur 5 ans, le XIT a fait un rendement de 26,37% versus 7,34% pour ce qui est du XIU. Sur un an, le XIT a fait du 40,36% versus 1,74% pour le XIU3.

source: Morningstar

Opinion

La plupart des fonds négociés en bourse canadiens ont dans leur portefeuille les grosses compagnies de technologies. Cependant, à mon avis, pas assez les petites qui sont méconnues du grand public et je pense qu’investir spécifiquement dans ce secteur via ce FNB, il vous permettra de vous diversifier sans vous tromper sur le choix de compagnie. Pour une exposition aux compagnies canadiennes dans les applications informatiques, service conseil dans le TI, internet & logiciels systèmes, XIT est un bon choix.

L’action de Shopify (SHOP) n’est pas à votre portée à 1 270$ (en date du 4 septembre 2020), pourquoi ne pas investir avec le FNB «XIT» pour avoir un pourcentage de cette compagnie? Alors, allez vous achetez des actions de Docebo (DCBO) ou encore Absolute Software (ABT) ou simplement investir dans le FNB «XIT»?


1,2 (source: BlackRock)

3 (source: Morningstar)

C’est quand la mer se déchaîne qu’il faut acheter sur les marchés boursiers!

Les deux derniers jours ont été dans le rouge sur les marchés boursiers tant au TSX à Toronto (-1,49%) hier ou encore à New York, Dow Jones (-2,78%), S&P 500 (-3,51%) & le NASDAQ (-4,96%).

J’ai d’ailleurs ajouté des positions dans mes différents comptes dans Algonquin Power (AQN), AT&T (T), Brookfield Renewable (BEP.UN), Stingray Digital (RAY.A) et des FNB, XDIV (dividendes canadiennes mensuelles), XEF (actions internationales), XIT (technologies canadiennes) & ZRE (FPI immobilier).

Cette baisse survient car la bourse est présentement surévaluée et elle est montée trop vite par rapport à l’économie réelle avec cette pandémie mondiale que l’on connait. Depuis le creux de mars, on a assisté à une reprise en v. Pour les investisseurs qui sont restés dans la tempête du crash boursier et surtout ceux qui ont achetés pendant, ces investisseurs se frottent aujourd’hui les mains avec un bon retour de rendement depuis.

Mon approche comme plusieurs connaisseurs dans la finance et vraiment de profiter des baisses de plus de 1% pour acheter des actions ou des FNB lors des journées agitées en bourse. C’est simple et ça fonctionne. Tout bonnement, on achète des sociétés solides ou des FNB bien cotés et on n’y touche par la suite. Ces derniers travaillent pour nous, nous versent des dividendes chaque trimestre ou mensuellement, voilà. C’est aussi simple que ça!

On focus sur le long terme, on se calme et on reste investi! C’est ma stratégie personnelle et depuis 2016, j’ai augmenté ma valeur personnelle de 85%, sans rien faire. L’épargne et les investissements sont la clé du succès !

Alors, allez vous achetez ou vendre lors des prochaines journées si la mer est agitée ?