« Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

J’imagine que vous avez Ă©tĂ© plusieurs Ă  avoir reçu Ă  NoĂ«l ou tout simplement comme moi, vous vous ĂȘtes offert en cadeau le dernier livre de Pierre-Yves McSween, « LibertĂ© 45 ».

Amoureux des livres sur la littĂ©ratie financiĂšre & de l’indĂ©pendance financiĂšre que je suis, j’ai aimĂ© ce livre, comme d’ailleurs son premier opus « En as-tu vraiment besoin ? ».

LibertĂ© 45 se lit trĂšs bien, il est rempli de dĂ©tails sur la finance personnelle & fiscalitĂ© intĂ©ressants, ce dernier est destinĂ© principalement pour les jeunes adultes (20/30ans) qui commencent leur vie. Pierre-Yves McSween rĂ©sume et explique des concepts concrets qu’il appelle, le plan « VEI », V pour Valeur + E pour Ă‰pargne + I pour Investir.

Pour vite rĂ©sumer, premiĂšrement, Ă©tudie et fait croĂźtre ta carriĂšre professionnelle pour gagner plus d’argent. DeuxiĂšmement, coupe dans les dĂ©penses inutiles et Ă©pargne beaucoup. TroisiĂšmement, investi ton argent dans l’immobilier, la bourse ou encore dans le placement privĂ© (entreprise privĂ©e/compagnie/entreprenariat). Avec ce plan, tu seras sur le chemin de l’IndĂ©pendance financiĂšre !

V = đŸŽ“đŸ“šđŸ‘šâ€đŸ’Œ

E = đŸŒ°đŸ’°đŸżïž

I = đŸ’Č📈💾

Expérience personnelle

Étant maintenant dans la quarantaine, tout ce que l’on apprend dans ce livre est vrai, malheureusement pour certains. Cependant, est-ce que personnellement, j’ai appris des choses nouvelles que je pourrai mettre en application ? Non. Car rendu Ă  mon Ăąge, j’ai sans mĂȘme su le savoir dĂ©jĂ  appliquĂ© sur plusieurs annĂ©es ce concept.

À vrai dire, j’appliquais surtout le « E » du plan, car j’épargnais beaucoup dans ma 20e + 30e. Merci d’ailleurs Ă  mes parents qui m’ont inculquĂ© l’épargne depuis toujours. Je me souviens encore de la conseillĂšre chez Desjardins qui me disait que ce n’était pas normal d’avoir 35 000$ dans son compte chĂšque qui dormait lĂ  Ă  25 ans, haha ! Pauvre de moi ! Ne connaissant rien, j’ai acceptĂ© son produit d’Ă©pargne rachetable Ă  1,5% d’intĂ©rĂȘt. Si j’avais pu connaĂźtre le « I » du plan VEI Ă  l’époque ! J’aurai achetĂ© des actions d’Amazon, Google & Apple ou de la TD, Bell & Enbridge! Mais, n’ayant pas d’éducation financiĂšre adĂ©quate, j’épargnais & j’avais comme la majoritĂ© des quĂ©bĂ©cois des placements sĂ©curitaires dans des CPG Ă  3% Ă  l’époque au milieu des annĂ©es 2000.

Pour le « V », j’ai un diplĂŽme du collĂ©gial professionnel et je suis au mĂȘme travail depuis des annĂ©es, pourquoi ? Car j’aime mon travail, c’est rare dans notre sociĂ©tĂ© d’entendre ça ! J’ai de bonnes conditions salariales et c’est difficile de trouver un travail que l’on aime dans la vie, moi, j’ai trouvĂ© le mien depuis 2003, n’en dĂ©plaise Ă  certains. Cela ne m’a pas empĂȘchĂ© de vivre comme un saltimbanque comme Pierre-Yves McSween le mentionne, car oui, j’épargnais quand mĂȘme et oui, je le confesse, j’ai dĂ©pensĂ© depuis 2006, 125 000$ dans des voyages/hĂŽtels/musĂ©es/restaurants/bars etc., mais j’ai vĂ©cu les amis ! Ce montant investi Ă  l’Ă©poque en bourse m’aurait sĂ»rement dĂ©jĂ  ou presque permis de prendre une semi-retraite Ă  mon Ăąge, du moins ralentir la cadence. On peut le dire, oui, j’ai expĂ©rimentĂ© la vie mais j’ai visitĂ© quand mĂȘme 54 pays depuis, pris une sabbatique Ă  l’international d’un an en 2013 et aussi vu six des sept nouvelles merveilles du monde! Mon Instagram personnel en tĂ©moigne. Est-ce que je regrette des choses, non !

SincĂšrement, mon seul regret Ă  l’époque c’est de ne pas avoir mis en Ɠuvre le plan « I ». J’étais sĂ»rement ignorant mais surtout apeurĂ© du monde de l’investissements, des conseillers financiers qui s’en mettaient pleins les poches et vendaient leurs produits au dĂ©triment du client, en gros, voilĂ . Je pense que beaucoup de gens partage cet avis.  »C’est compliquĂ© la finance, c’est pas pour moi, blabla…. »

Et 2016 arriva, je ne pouvais plus continuer dans la voie de l’ignorance financiĂšre Ă  mon Ăąge & j’ai dĂ©cidĂ© de me retrousser les manches pour faire face Ă  la musique. J’ai pris des risques, j’ai liquidĂ© mes fonds communs de placement dans mon institution Ă  haut frais de gestion + bas rendement. √ J’ai dĂ©cidĂ© depuis d’investir en bourse par moi-mĂȘme en ayant passĂ© des semaines Ă  lire et Ă  apprendre dans des livres sur les finances & la bourse Ă  la bibliothĂšque √ J’ai investi mon Ă©pargne qui traĂźner Ă  gauche et Ă  droite dans des comptes Ă  intĂ©rĂȘts Ă©levĂ©s√

Ce fut, l’une des meilleures dĂ©cisions de ma vie! Depuis, je gagne des revenus passifs chaque mois avec mes dividendes provenant de mes actions/FNB, je me dirige vers l’indĂ©pendance financiĂšre. Comme preuve, ma valeur nette a augmentĂ© de 104,82% depuis & mon revenu de dividendes s’accroit d’annĂ©e en annĂ©e! J’ai le devoir accompli, le plan VEI est en marche!

Je m’adresse Ă  toi, le jeune dĂ©but vingtaine & toi aussi d’ailleurs, lisez ce livre et appliquez le plan VEI pour vous diriger vers la libertĂ© financiĂšre, si bien sĂ»r c’est ce que vous voulez ! Vous s’en serez ravis d’ici quelques annĂ©es, car sinon, il sera peut-ĂȘtre trop tard si vous lisez ce livre Ă  50 ans endettĂ© !

Alors, Liberté 45 pour vous? Dans mon cas, je pense que ça sera plutÎt Liberté 50 ou 55, on verra bien !


Avez-vous lu Liberté 45 de Pierre-Yves McSween? Partagez vos meilleurs citations du livre! Voici mes favorites ci-bas !


Citations favorites dans Liberté 45

…LibertĂ© 45, c’est prendre le contrĂŽle de sa vie financiĂšre pour se donner la libertĂ©. DĂšs 45 ans, prendre une pause professionnelle ou rĂ©orienter certains choix de vie…

p.19 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…plus tu commences Ă  Ă©pargner tĂŽt dans ta vie, moins c’est difficile…

p.48 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…Les rĂšgles du jeu sont simples : ceux qui jouent le jeu de l’Ă©pargne de 15 Ă  35 ans gagnent. Les autres perdent parce qu’ils ne verront jamais l’argent travailler pour eux de façon exponentielle…

p.49 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…notre monde est construit pour que ton salaire soit une part de ton revenu annuel, mais il faut un jour ou l’autre qu’un coussin, voire une montagne de placements, finisse par travailler pour toi…

p.51 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…Quand on vise la libertĂ© financiĂšre, on ne perd pas son temps avec les certificats de pauvretĂ© garantie (CPG), le placement dans le marchĂ© monĂ©taire ou Épargne Placements QuĂ©bec! …On achĂšte des fonds nĂ©gociĂ©s en Bourse, des actions ou des instruments financiers dĂ©rivĂ©s…Par dĂ©finition, l’investissement boursier correspond Ă  du levier humain. L’entreprise fait du rendement pendant que tu dors. La valeur de l’action a beau monter et descendre, il n’en demeure pas moins que ton argent travaille pour toi Ă  long terme…

p.195 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…En l’absence de revenu mensuel, ta situation financiĂšre manque de flexibilitĂ©…En revanche, un portefeuille boursier Ă  dividendes dans un REER donne des liquiditĂ©s rĂ©guliĂšres…///…Pour faire croĂźtre son patrimoine, si on ne fait autre chose que suivre l’inflation de justesse, il faut assumer un plus haut degrĂ© de risque…

p.212 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…Mais il faut jouer avec le feu. Trop de QuĂ©bĂ©cois sont Ă  la solde d’un « rendement garanti » ou d’une exposition trop peu Ă©levĂ©e au risque. Ils ont peur de perdre l’Ă©pargne pour laquelle ils se sont « privĂ©s ». Ça revient toujours Ă  ça. Moins on a d’Ă©pargne, moins on a une propension Ă  en risquer une partie et moins on aime se frotter au feu…

p. 217 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween
747 vues