Augmentation des dividendes dans le portefeuille #1 en 2021

Au courant des dernières semaines, plusieurs entreprises ont sortis leur résultats financiers du quatrième trimestre de 2020. On en apprend plus sur les bénéfices nets et autres de ces dernières, mais qui plus est, c’est généralement le temps des augmentations du dividende à venir pour les actionnaires.

C’est toujours plaisant de voir une “augmentation de salaire“, pas besoin de demander à son patron, ça se fait tout seul avec les actions! « Ah le plaisir d’être actionnaire d’une compagnie, on y prend goût! ».

Voici les augmentations des dividendes dans mon portefeuille depuis le début de 2021, jusqu’à maintenant.

Actions Ancien dividende par action Nouveau dividende par action Changement Répercussion annuelle dans le portefeuille $
Bell Canada (BCE) 0,8325¢ 0,875¢ 5,1 % ▲ +11,39$
Brookfield Renewable Partners (BEP.UN) 0,2893¢US 0,30375¢US 5% ▲ +14,92$US
Brookfield Infrastructure Partners (BIP.UN) 0,485¢US 0,51¢US 5,1 % ▲ +4,01$US
Canadien National (CNR) 0,575¢ 0,615¢ 7 % ▲ +3,04$
3M (MMM) 1,47$US 1,48$US 1 % ▲ +0,44¢US
Restaurant Brands International (QSR) 0,52¢US 0,53¢US 1,92 % ▲ +1,82$US
Total +35,62$

Avez-vous reçu, vous aussi des hausses de dividendes de la part de vos actions d’entreprises ou de FNB récemment ?

Qu’est-ce qu’un dividende?

Selon le Dictionnaire Larousse, « un dividende est une part des bénéfices nets d’une société versée aux actionnaires versé en argent à la fin de chaque exercice, selon un montant fixé par l’assemblée générale ».

Avec des taux d’intérêts historiquement bas que l’on connait maintenant, les investisseurs se tournent de plus en plus vers les actions, FPI ou FNB à dividendes pour avoir un revenu passif. Votre argent investit vous rapporte & augmente au fil des années tout en vous versant un pourcentage des revenus de la société, n’est-ce pas fantastique?!

Vous avez différentes sortes de sociétés qui versent & augmentent leurs dividendes depuis 10 ans de suite (Dividend Achiever), depuis 25 ans de suite (Dividend Aristocrat) & depuis 50 ans de suite (Dividend King).

De préférence, on maximise toujours ses abris fiscaux que son le REER & le CELI, mais on peut avoir aussi dans notre portefeuille des actions canadiennes à dividendes dans notre compte non-enregistré / compte taxable qui nous donneront un crédit d’impôt et seront plus avantageux que les gains en capital ou des revenus en intérêts dans ce compte-ci.

Prenons l’exemple au Canada de la Banque CIBC (CM), elle verse à ses actionnaires des dividendes depuis 18681. Le rendement du dividende de cette dernière est de 6,41% en date d’écriture de mon article, chaque action de la Banque CIBC vous donne 1,46$ CAD par trimestre. Prenons l’exemple que si vous aviez dans votre portefeuille 40 actions de la CM, celle-ci vous rapporteriez 58,40$ par trimestre (40 x 1,46$). Il y a quatre trimestres dans l’année, donc au total, vous empocheriez une somme de 233,60$ par an.

Du côté américain, Coca-Cola (KO) verse des dividendes à ses actionnaires depuis 1920. Le rendement du dividende de cette dernière est de 3,62% en date d’écriture de mon article, chaque action de Coca-Cola vous donne 0,41¢ US par trimestre. Coca-Cola augmente ses dividendes depuis 58 ans (en date de février 2020)2.

Pour ce qui est des Fonds de placement immobilier (FPI) celles-ci versent des dividendes chaque mois, par exemple RioCan Real Estate Investment Trust (REI.UN) une des plus grosses société immobilière au Canada, celle-ci a un rendement du dividende de 9,61%, soit 0,12¢ par action chaque mois. Imaginons que vous avez 300 actions, celles-ci vous donnerez 36$ par mois.

Ces exemples montrent que des dividendes sont des bons revenus passifs dans son portefeuille boursier. Conjuguez les ensemble pendant des années et vous obtenez une belle stratégie de placement en route vers l’augmentation de votre valeur nette & de votre indépendance financière.

1 source (CIBC)

2 source (Coca-Cola)