Brookfield Property Partners, une action Ă  dividendes solide?

Brookfield Property Partners (TSX: BYP.UN / NASDAQ: BYP) est une sociĂ©tĂ© immobiliĂšre qui possĂšde, exploite et investit dans des propriĂ©tĂ©s commerciales en AmĂ©rique du Nord, en AmĂ©rique du Sud, en Asie, en Europe & en Australie. Elle est une branche de sa compagnie mĂšre « Brookfield Asset Management » (BAM). FondĂ©e en 2013, elle opĂšre dans divers secteurs tels que le secteur des bureaux, le secteur de la vente au dĂ©tail, l’industriel, le multifamilial, l’hĂŽtellerie, la location triple net, le logement Ă©tudiant et le secteur des entreprises. ConcrĂštement, c’est plus de 600 propriĂ©tĂ©s gĂ©rĂ©es, 30 dĂ©veloppements actifs & 170 destinations de premier choix commercial, cela reprĂ©sente plus de 540 milliards de dollars d’actifs sous gestion1. Elle a dans son portefeuille d’actifs par exemple, des immeubles prestigieux comme l’Ă©difice du «New York Times» Ă  New York, le «First Canadian Place» Ă  Toronto et les Ă©difices de la «Potsdamer Platz» Ă  Berlin2.

Due Ă  la crise actuelle du Covid-19, l’immobilier commercial est sous pression, surtout dans les centres commerciaux ainsi que dans le secteur des bureaux, ainsi Brookfield Property Partners a annonçait rĂ©cemment avoir licenciĂ© 20% de son personnel dans le secteur de la vente au dĂ©tail3. Est-ce que les actionnaires de BPY.UN/BPY doivent craindre, une diminution ou coupure du dividende?

Analyse

Le cours de l’action en date du 25 septembre 2020 Ă  la fermeture Ă©tait de 15$CAD au TSX & 11,20$US au NASDAQ.

Étant canadien, je vais vous partager les chiffres concernant BPY.UN, en date du 25 septembre:

Capitalisation boursiĂšre: 13,81 milliards $CAD

Rendement du dividende: 11,56% (0,434Âą CAD/par action)

Distribution: Mars, Juin, Septembre, Décembre4 (depuis son entrée en bourse en 2013, elle verse des dividendes)

En 2019, le ratio de distribution Ă©tait de 93,8%. Depuis les 12 derniers mois, elle a des revenus de 7,4 milliards $US, soit une marge brute de 60,2%. Elle a des revenus net de 958 millions $US. Le bĂ©nĂ©fice par action est nĂ©gatif de -0,29. Elle a un flux de trĂ©sorerie disponibles nĂ©gatif Ă  -249 millions $US. Il y a 1 021 millions d’actions en circulation.

Si vous aviez investi 10 000$ le 28 mars 2013, vous auriez aujourd’hui en date du 25 septembre 2020 6 934,81$5. Morningstar indique que cette action est cotĂ© « C » au niveau de la croissance et « D » au niveau de la rentabilitĂ©. 5 analystes recommandent d’« acheter » cette action soit 4 sur 55.

source: Morningstar
source: Morningstar

Opinion

Pour ĂȘtre honnĂȘte, Ă  premiĂšre vue sur le rendement, je n’aime pas ce que je vois, ce n’est que du nĂ©gatif depuis le dĂ©but. Bien sĂ»r, lorsqu’on regarde d’un point de vue d’un investisseur Ă  dividendes pour crĂ©er des revenus passifs, on aime le rendement du dividende (11,56%) qui est trĂšs Ă©levĂ© et l’un des plus hauts au Canada (en date du 25 septembre 2020). À un bas prix allĂ©chant de 15$ pour presque 12% de dividendes, on se questionne vraiment, un cadeau empoisonnĂ© ou une super offre Ă  garder pendant des annĂ©es dans son portefeuille?

J’ai succombĂ© & j’ai investi dans mon portefeuille CELI pour 166 actions de BPY.UN, ce qui me donnera par trimestre des dividendes supplĂ©mentaires de 72,04$ (288,17$ annuel) si il n’y a pas de coupure de dividendes bien sĂ»r.

Les analyses croient que cette branche immobiliĂšre de la maison mĂšre Brookfield (BAM) est en mesure avec sa capitalisation boursiĂšre & ses capitaux propres de conserver le dividende des actionnaires pour l’instant. L’action risque d’ĂȘtre volatile pour les prochains mois avec la pandĂ©mie que l’on connait. Cependant, je pense que dans un avenir Ă  moyen / long terme, cette compagnie peut prospĂ©rer et continuer Ă  verser ses dividendes car elle est une des plus grosses sociĂ©tĂ©s immobiliĂšres au monde. Comme on dit en anglais, « too big to fail! »6.

AchĂšteriez-vous des actions de Brookfield Property Partners (BPY.UN) pour les dividendes ou c’est trop risquĂ© pour vous ?


1 source: (brookfieldproperties.com)

2 source: (brookfieldproperties.com)

3source: (cbc.ca)

4source: (bpy.brookfield.com)

5source: (morningstar.ca)

6 source: (fool.ca)