Investissez-vous dans des FNB exotiques?

***Ces FNB ne sont pas une recommandation d’achat***

Depuis que je gère personnellement mes finances, je suis un investisseur « valeur / dividendes ». Les “penny stock” ou le “bitcoin” par exemple n’ont jamais été au centre de ma stratégie de placements. Je veux du concret lorsque j’investis et j’ai nommé les dividendes.

Chacun sa stratégie après tout, certains investisseurs veulent rajouter du piquant, de la variété, un secteur qui leur tient à cœur dans leur portefeuille. Ils existent de plus en plus de fonds négociés en bourse (FNB) au Canada qu’on appelle “exotiques” car ils ne sont pas “vanille nature” en anglais plain vanilla comme les populaires FNB XIU 🇨🇦 (S&P/TSX 60) ou encore le FNB VOO 🇺🇸 (S&P 500), c’est-à-dire tout simple qui suivent un indice.


J’ai dressé une petite liste de certains FNB qui se concentre spécifiquement dans un secteur ici.


Exemple: vous avez un portefeuille d’actions et/ou de FNB, vous pouvez vous diversifier avec les FNB exotiques suivants:

mise-à-jour mars 2021 /// informations provenant des sites officiels

Ce FNB investi dans le bitcoin. Il est le tout premier FNB au monde à investir dans le bitcoin et se négocie à la Bourse de Toronto1.

Ce FNB investi dans des sociétés dans le secteur du voyage, loisirs & tourisme.
TitrePondération
Marriott (MAR) 🇺🇸9,5%
Southwest Airlines (LUV) 🇺🇸8,2%
Booking Holdings (BKNG) 🇺🇸8,1%
Hilton Worldwide (HLT) 🇺🇸7,6%
Delta Air Lines (DAL) 🇺🇸7,4%
Las Vegas Sands (LVS) 🇺🇸4,9%
Royal Caribbean Cruises (RCL) 🇺🇸3,9%
Expedia Group (EXPE) 🇺🇸3,9%
Penn National Gaming (PENN) 🇺🇸3,9%
MGM Resorts International (MGM) 🇺🇸3,9%
Top 10 des sociétés du FNB TRVL

Ce FNB investi dans des sociétés de marijuana médicale.
Titre Pondération
Aphria (APHA) 🇨🇦21,35%
Canopy Growth (WEED) 🇨🇦13,5%
GW Pharmaceuticals (GWPH) 🇬🇧10,68%
Cronos Group (CRON) 🇨🇦10,02%
Tilray (TLRY) 🇨🇦8,7%
Innovative Industrial (IIPR) 🇺🇸8,06%
The Scotts Miracle-Gro Company (SMG) 🇺🇸7,36%
Village Farms International (VFF) 🇨🇦3,39%
Charlotte’s Web (CWEB) 🇺🇸2,95%
OrganiGram Holdings (OGI) 🇨🇦2,6%
Top 10 des sociétés du FNB HMMJ

Ce FNB investi dans des sociétés du secteur de la robotique ou de l’intelligence artificielle.
TitrePondération
ABB (ABBN) 🇨🇭8,2%
FANUC (6954) 🇯🇵7,72%
Nvidia (NVDA) 🇺🇸7,67%
Intuitive Surgical (ISRG) 🇺🇸6,98%
Keyence (6861) 🇯🇵6,6%
Renishaw (RSW) 🇬🇧5,35%
Brooks Automation (BRKS) 🇺🇸5,34%
Yaskawa Electric Corporation (6506) 🇯🇵4,64%
OMRON  (6645) 🇯🇵4,03%
JBT Corporation (JBT) 🇺🇸3,97%
Top 10 des sociétés du FNB RBOT

Opinion

Pour ma part, je me tiens au strict minimum, c’est-à-dire aux actions + quelques FNB “classiques” dans l’entièreté de mon portefeuille. Il va s’en dire que tout investisseur est libre de se diversifier en achetant ces FNB exotiques. Cependant, ces FNB sont trop risqué à mon goût ou ne m’intéressent pas spécifiquement. Ceux-ci ne peuvent être la colonne vertébrale de votre portefeuille central, mais qu’une infime partie de celui-ci.


1source: Purpose Bitcoin ETF

Que pensez-vous des FNB exotiques, en achetez-vous?

Avez-vous cotisé à votre REER?

La date limite pour cotiser à son Régime Enregistré d’Épargne-Retraite (REER) pour l’année fiscale 2020, est le 1er mars 2021 (donc demain sera la dernière journée).

Le REER est un régime d’épargne enregistré pour la retraite comme son nom l’indique, et ses contributions permettent de diminuer le revenu imposable. Une fois investi, ce montant croit à l’abri de l’impôt tant et aussi longtemps qu’il reste dans ce régime. Il faudra payer de l’impôt lors des retraits à la retraite et à 71 ans, il faudra transférer votre REER en Fonds Enregistré de Revenu de Retraite (FERR).

Survol

  • Création: 1957
  • Admissible à tout canadien/nne qui a gagné un revenu, détenant un numéro d’assurance sociale et ayant produit une déclaration de revenus
  • Cotisation jusqu’à l’âge de 71 ans
  • Plafond de cotisation au REER pour l’année fiscale 2020 est de:  27 230 $
  • Si vous ne contribuez pas, les droits de cotisations inutilisés s’accumulent d’année en année. (à vérifier sur votre Dossier de l’Agence du Revenu du Canada le montant inutilisé disponible)
  • Possibilité de cotiser au REER de votre conjoint/te
  • Réduction d’impôts si on y contribue
  • Possibilité de puiser à même son REER pour le Régime d’Accession à la Propriété (RAP) qui vous permet de retirer 35 000$ pour une première maison ou un condominium
  • Possibilité de puiser à même son REER pour le Régime d’Encouragement à l’Éducation Permanente (REEP) pour un retour aux études ou une réorientation professionnelle.
  • Placements dans votre REER qui sont variés: argent comptant, certificats de placement garanti (CPG), compte d’épargne à intérêt élevé, fonds communs de placement‎ (FCP), fiducie de placement immobilier (FPI), actions, fond négocié en bourse (FNB), etc.

Opinion

Ah la fameuse saison des REER tire à sa fin! Dès le mois de janvier, nous voyons des annonces un peu partout, nous suggérant de cotiser à notre REER en nous rappelant que la date limite est le 1er mars.

Depuis ma prise de conscience financière il y a quelques années, je peux dire que ces rappels ne m’affectent plus. Lorsqu’on prend en main ses finances personnelles (budget, REER, CELI, etc.) mais surtout qu’on planifie sa retraite, on mets en place une stratégie. Cela implique : de se payer en premier et ce, en cotisant à son REER idéalement tous les mois! Pourquoi attendre à la dernière minute pour cotiser, lorsqu’on a eu toute l’année pour le faire?! Je ne comprends pas. Bref, chacun a sa façon de faire, mais dans mon cas, je ne vais pas me magasiner un REER en fin février en allant à ma caisse locale comme je le faisais jadis.

À vrai dire, d’année en année je n’ai qu’une hâte! Vous savez de quoi? C’est de faire ma déclaration pour recevoir mes chèques de retour d’impôts du Provincial et du Fédéral afin de les réinvestir dans mes actions américaines et mes fonds négociés en bourse de mon REER. Sérieusement, je sais que ça peut paraître très plate mais je vois ça comme une opportunité fiscale qui fait boule de neige depuis des années.

Votre comptable devrait vous remettre dans votre rapport d’impôts le montant que vous pourrez cotiser l’année suivante. L’autre option pour voir un portrait concret de votre situation fiscale est d’aller sur votre session : “Mon Dossier” du site de l’ARC. Ainsi, vous verrez vos droits inutilisés des dernières années. En plus d’investir chaque mois ou une fois par année, vous réduirez non seulement votre imposition mais vous ferez croître votre capital investi pour votre retraite.

Suite à votre profil d’investisseur, votre conseiller financier à votre banque/caisse vous dirigera vers des fonds communs de placement‎ (FCP) avec des piètres rendements et des frais de gestion de 3% ou encore pire dans un CPG à 0,5% de rendement! Voilà une façon de s’appauvrir dans son REER en laissant votre argent durement gagner littéralement “végéter” et ainsi perdre son pouvoir d’achat! Je suis passé par là et j’en ai encore un goût amer. À vous d’agir et de prendre vos finances en main : soit par un compte de courtage ou encore via un robot-conseiller.

Pour moi, maximiser annuellement mon REER est primordial. En sélectionnant des actions de qualité, comme par exemple : Microsoft (MSFT) , Visa (V), les FNB VYM et QQQ, Disney (DIS) ou encore Starbucks (SBUX), je mise sur les dividendes et la croissance sur le long terme. Je les achète et je ne les ai jamais revendues. À titre de référence, je fais en date d’aujourd’hui depuis septembre 2016, un rendement dans mon REER de 28%. Le REER est l’endroit tout indiqué pour investir dans des actions américaines et des fonds négociés en bourse américains grâce au traitement fiscal entre les deux pays.

En maximisant son REER et en conjuguant avec un CELI maximisé également, vous aurez une bonne longueur d’avance pour prendre une retraite hâtive!


Avez-vous cotisé à votre REER? Avez-vous un plan, une stratégie? Vous êtes plus actions ou FNB?

Avez-vous déjà cotisé à votre CELI?

La question est simple et la réponse devrait l’être aussi. Comme plusieurs canadiens/nes investisseurs autonomes, nous avions hâte de cotiser le 1er janvier ou 2 janvier notre 6 000$ dans notre CELI. C’est déjà donc fait pour ma part pour 2021!

L’ai-je déjà investi? Non. J’attends une petite correction de 2/3 % sur les marchés pour rajouter des parts. Je pense rajouter des parts dans certains titres déjà en portefeuille CELI comme Banque Royale RY 🏦💵 + Telus T 📱📶 + Algonquin Power AQN ☀️⚡️🔌 Horizon long terme ! Cependant, je vais devoir rajouter beaucoup dans mon FNB VXC (FNB international / RFG 0.26% / Rend. Div. 1,55%) pour rééquilibrer l’ensemble de mon portefeuille qui est trop pondéré en actions/FNB canadiens.


Le CELI est un régime enregistré / véhicule d’épargne mise en place par le gouvernement canadien en 2009 où vous pouvez mettre de l’argent à l’abri de l’impôt. Tous les canadiens sont admissibles en ayant un numéro d’assurance sociale, âgé de plus de 18 ans. Si vous n’avez jamais cotisé & ouvert un compte CELI, vous pouvez cotiser en 2021, un plafond de 75 500 $. Information utile pour savoir combien vous pouvez cotiser, enregistrez-vous sur ‘’Mon Dossier’’ de l’Agence du Revenu du Canada (ARC). Vous aurez un portrait clair de vos droits inutilisés de cotisation de CELI et de REER.


Droits de cotisation 

  • De 2009 à 2012 = 5 000 $
  • De 2013 à 2014 = 5 500 $
  • 2015 = 10 000 $
  • De 2016 à 2018 = 5 500 $
  • De 2019 à 2021 = 6 000 $

Total de 75 500 $ (2021)


Beaucoup de gens sous estiment le CELI car selon eux, il rapporte peu. Effectivement, il rapporte peu car votre conseiller financier à la banque l’a placé pour vous dans un certificat de placement garanti (CPG) sans risque à 0,55% pendant 12 mois. Comment voulez-vous vous enrichir ainsi? À moins que votre montant soit votre fond d’urgence à court terme pour des situations imprévues, ça va, mais en le laissant dans un CPG, vous vous appauvrissez! J’étais comme vous avant, inconscient que je perdais de l’argent dans des produits comme ceux-ci, en plus sachant que l’inflation est de 2 à 3 % par année, ça n’aide vraiment pas à votre situation financière. Vous connaissez la suite avec mon histoire. Bien sûr tout dépend de son profil d’investisseur & de sa  situation, mais les gens ignorent encore beaucoup les types de produits financiers qu’ils peuvent mettre dans leur CELI:

  • Argent comptant
  • Fonds communs de placement
  • Actions & FNB
  • CPG
  • Obligations

Opinion

En prenant conscience de l’importante du CELI de mettre à l’abri des milliers de dollars légalement durement gagné en travaillant, je l’ai depuis maximisé à chaque année. C’est littéralement, un cadeau du gouvernement! Ce compte me servira pour le futur & ma retraite, je ne compte pas retirer des sous d’ici peu. En 2020, j’ai liquidé dans mon CELI mes derniers fonds communs de placement Mawer et je suis maintenant 100% en actions + FNB. Je suis très content de mon choix, car oui, j’ai pris plus de risques dans mon CELI diront certains, mais j’ai aussi plus de croissance et plus de dividendes! Libre à chacun/chacune d’investir dans n’importe quel type de placement dans son CELI, mais ne venez pas vous ”plaindre” que vous avez placé votre argent dans un CPG qui ne rapporte pas. Néanmoins, moi depuis, j’ai fait mon choix d’avoir des revenus passifs dû à mes dividendes et ainsi accélérer le processus de l’indépendance financière!


Alors, avez-vous déjà cotisé à votre CELI?

« Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

J’imagine que vous avez été plusieurs à avoir reçu à Noël ou tout simplement comme moi, vous vous êtes offert en cadeau le dernier livre de Pierre-Yves McSween, « Liberté 45 ».

Amoureux des livres sur la littératie financière & de l’indépendance financière que je suis, j’ai aimé ce livre, comme d’ailleurs son premier opus « En as-tu vraiment besoin ? ».

Liberté 45 se lit très bien, il est rempli de détails sur la finance personnelle & fiscalité intéressants, ce dernier est destiné principalement pour les jeunes adultes (20/30ans) qui commencent leur vie. Pierre-Yves McSween résume et explique des concepts concrets qu’il appelle, le plan “VEI”, V pour Valeur + E pour Épargne + I pour Investir.

Pour vite résumer, premièrement, étudie et fait croître ta carrière professionnelle pour gagner plus d’argent. Deuxièmement, coupe dans les dépenses inutiles et épargne beaucoup. Troisièmement, investi ton argent dans l’immobilier, la bourse ou encore dans le placement privé (entreprise privée/compagnie/entreprenariat). Avec ce plan, tu seras sur le chemin de l’Indépendance financière !

V = 🎓📚👨‍💼

E = 🌰💰🐿️

I = 💲📈💸

Expérience personnelle

Étant maintenant dans la quarantaine, tout ce que l’on apprend dans ce livre est vrai, malheureusement pour certains. Cependant, est-ce que personnellement, j’ai appris des choses nouvelles que je pourrai mettre en application ? Non. Car rendu à mon âge, j’ai sans même su le savoir déjà appliqué sur plusieurs années ce concept.

À vrai dire, j’appliquais surtout le “E” du plan, car j’épargnais beaucoup dans ma 20e + 30e. Merci d’ailleurs à mes parents qui m’ont inculqué l’épargne depuis toujours. Je me souviens encore de la conseillère chez Desjardins qui me disait que ce n’était pas normal d’avoir 35 000$ dans son compte chèque qui dormait là à 25 ans, haha ! Pauvre de moi ! Ne connaissant rien, j’ai accepté son produit d’épargne rachetable à 1,5% d’intérêt. Si j’avais pu connaître le “I” du plan VEI à l’époque ! J’aurai acheté des actions d’Amazon, Google & Apple ou de la TD, Bell & Enbridge! Mais, n’ayant pas d’éducation financière adéquate, j’épargnais & j’avais comme la majorité des québécois des placements sécuritaires dans des CPG à 3% à l’époque au milieu des années 2000.

Pour le “V”, j’ai un diplôme du collégial professionnel et je suis au même travail depuis des années, pourquoi ? Car j’aime mon travail, c’est rare dans notre société d’entendre ça ! J’ai de bonnes conditions salariales et c’est difficile de trouver un travail que l’on aime dans la vie, moi, j’ai trouvé le mien depuis 2003, n’en déplaise à certains. Cela ne m’a pas empêché de vivre comme un saltimbanque comme Pierre-Yves McSween le mentionne, car oui, j’épargnais quand même et oui, je le confesse, j’ai dépensé depuis 2006, 125 000$ dans des voyages/hôtels/musées/restaurants/bars etc., mais j’ai vécu les amis ! Ce montant investi à l’époque en bourse m’aurait sûrement déjà ou presque permis de prendre une semi-retraite à mon âge, du moins ralentir la cadence. On peut le dire, oui, j’ai expérimenté la vie mais j’ai visité quand même 54 pays depuis, pris une sabbatique à l’international d’un an en 2013 et aussi vu six des sept nouvelles merveilles du monde! Mon Instagram personnel en témoigne. Est-ce que je regrette des choses, non !

Sincèrement, mon seul regret à l’époque c’est de ne pas avoir mis en œuvre le plan “I”. J’étais sûrement ignorant mais surtout apeuré du monde de l’investissements, des conseillers financiers qui s’en mettaient pleins les poches et vendaient leurs produits au détriment du client, en gros, voilà. Je pense que beaucoup de gens partage cet avis. ”C’est compliqué la finance, c’est pas pour moi, blabla….”

Et 2016 arriva, je ne pouvais plus continuer dans la voie de l’ignorance financière à mon âge & j’ai décidé de me retrousser les manches pour faire face à la musique. J’ai pris des risques, j’ai liquidé mes fonds communs de placement dans mon institution à haut frais de gestion + bas rendement. √ J’ai décidé depuis d’investir en bourse par moi-même en ayant passé des semaines à lire et à apprendre dans des livres sur les finances & la bourse à la bibliothèque √ J’ai investi mon épargne qui traîner à gauche et à droite dans des comptes à intérêts élevés√

Ce fut, l’une des meilleures décisions de ma vie! Depuis, je gagne des revenus passifs chaque mois avec mes dividendes provenant de mes actions/FNB, je me dirige vers l’indépendance financière. Comme preuve, ma valeur nette a augmenté de 104,82% depuis & mon revenu de dividendes s’accroit d’année en année! J’ai le devoir accompli, le plan VEI est en marche!

Je m’adresse à toi, le jeune début vingtaine & toi aussi d’ailleurs, lisez ce livre et appliquez le plan VEI pour vous diriger vers la liberté financière, si bien sûr c’est ce que vous voulez ! Vous s’en serez ravis d’ici quelques années, car sinon, il sera peut-être trop tard si vous lisez ce livre à 50 ans endetté !

Alors, Liberté 45 pour vous? Dans mon cas, je pense que ça sera plutôt Liberté 50 ou 55, on verra bien !


Avez-vous lu Liberté 45 de Pierre-Yves McSween? Partagez vos meilleurs citations du livre! Voici mes favorites ci-bas !


Citations favorites dans Liberté 45

…Liberté 45, c’est prendre le contrôle de sa vie financière pour se donner la liberté. Dès 45 ans, prendre une pause professionnelle ou réorienter certains choix de vie…

p.19 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…plus tu commences à épargner tôt dans ta vie, moins c’est difficile…

p.48 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…Les règles du jeu sont simples : ceux qui jouent le jeu de l’épargne de 15 à 35 ans gagnent. Les autres perdent parce qu’ils ne verront jamais l’argent travailler pour eux de façon exponentielle…

p.49 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…notre monde est construit pour que ton salaire soit une part de ton revenu annuel, mais il faut un jour ou l’autre qu’un coussin, voire une montagne de placements, finisse par travailler pour toi…

p.51 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…Quand on vise la liberté financière, on ne perd pas son temps avec les certificats de pauvreté garantie (CPG), le placement dans le marché monétaire ou Épargne Placements Québec! …On achète des fonds négociés en Bourse, des actions ou des instruments financiers dérivés…Par définition, l’investissement boursier correspond à du levier humain. L’entreprise fait du rendement pendant que tu dors. La valeur de l’action a beau monter et descendre, il n’en demeure pas moins que ton argent travaille pour toi à long terme…

p.195 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…En l’absence de revenu mensuel, ta situation financière manque de flexibilité…En revanche, un portefeuille boursier à dividendes dans un REER donne des liquidités régulières…///…Pour faire croître son patrimoine, si on ne fait autre chose que suivre l’inflation de justesse, il faut assumer un plus haut degré de risque…

p.212 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

…Mais il faut jouer avec le feu. Trop de Québécois sont à la solde d’un « rendement garanti » ou d’une exposition trop peu élevée au risque. Ils ont peur de perdre l’épargne pour laquelle ils se sont « privés ». Ça revient toujours à ça. Moins on a d’épargne, moins on a une propension à en risquer une partie et moins on aime se frotter au feu…

p. 217 « Liberté 45 » de Pierre-Yves McSween

Connaissez-vous votre valeur nette?

En temps qu’investisseur autonome ou même quiconque, il est impératif de savoir sa valeur nette pour ainsi avancer dans son processus d’investissement mais aussi dans sa vie financière.

Comment calcule t-on sa valeur nette?

On soustrait ses actifs (compte bancaire / REER / CELI / etc) moins ses passifs (carte de crédit / marge de crédit / hypothèque / prêt automobile / prêt étudiant / etc) ce qui vous donnera votre valeur nette, c’est-à-dire, votre valeur personnelle financière.

Actifs – Passifs = Valeur nette

Plus, votre valeur nette augmente, plus vous vous dirigez vers l’indépendance financière, plus celle-ci descend, il faut regarder ce qui cloche, est-ce que vous dépensez trop? Est-ce que vous faites un budget? Est-ce que vous remboursez vos dettes? Il y a beaucoup de choses à prendre en considération dans ce cas, quitte à consulter un professionnel ou un conseiller/planificateur. Il est important d’avoir une bonne hygiène financière, si vous voulez vous diriger vers un avenir meilleur!

Plusieurs options & outils s’offrent à vous pour calculer votre valeur nette que ce soit la bonne vieille méthode avec un ficher Excel (celle que je pratique). Sinon, vous avez de nombreuses applications comme HardBacon au Québec ou Mint. Aux États-Unis, beaucoup d’investisseurs utilisent Personal Capital. Ces applications vous permettent de voir vos différents comptes une fois connecté à la dite application et ainsi vous avez une bonne mesure de votre valeur nette. Que ce soit pour planifier ou pour faire un budget, vous avez un juste portrait de votre situation financière!

Moyenne canadienne

Selon Wealthsimple, voici où vous devriez vous situer dans votre valeur nette par tranche d’âge:


Je ne vous dévoilerai pas ma valeur nette, mais depuis que je la calcule, c’est-à-dire, le 1 janvier 2017, ma valeur nette a augmenté de 96,6% en date d’aujourd’hui, le 19 novembre 2020! Pourquoi?

La simple réponse, j’ai su épargner, mais aussi, j’ai su prendre des risques en investissant dans des actions/FNB à la bourse dans compagnies connues & solides! Voilà!


Bien sûr que c’est un sujet tabou & pas trop sexy à parler. Cependant faite donc l’exercice pour vous-même, vous verrez, avec le temps, ça sera comme un jeu. Plus vous allez épargner et investir, plus votre valeur nette va augmenter, votre future personne en sera reconnaissante! Un sentiment de réussite en découlera!

Connaissez-vous votre valeur nette? En êtes-vous satisfait.e?

Novembre est le mois de la littératie financière

Ça fait maintenant 10 ans que Novembre est le mois de la littératie financière au Canada.

Qu’est-ce que la littératie financière, selon l’agence de la consommation en matière financière du Canada :

La littératie financière est le fait de disposer des connaissances, des compétences et de la confiance en soi nécessaires pour prendre des décisions financières responsables.

canada.ca

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) proposent 6 conseils1:

  • Surveillez vos dépenses
  • Réduisez vos dettes au minimum: n’empruntez que si nécessaire
  • Réévaluez vos objectifs financiers
  • Protégez-vous contre la fraude financière
  • Établissez un fonds d’urgence
  • Renseignez-vous sur les produits et services financiers

Le site web de l’Autorité des marchés financiers (AMF) regorge d’outils pour vos questions2. Vous avez aussi le site des CPA Québec qui proposent des webinaires & des vidéos sur la littératie financière3.


Depuis 2016, je me passionne pour la littératie financière et ce fut l’une des meilleures choses que j’ai appris dans ma vie par moi-même. Des questions aussi importantes que; comment faire un budget? comment épargner? comment concrétiser un fond d’urgence? comment fonctionne la Bourse? comment investir son argent en Bourse? etc…

J’ai appris avec des livres à la bonne vieille bibliothèque du quartier pendant plusieurs semaines et encore aujourd’hui sur internet. Le net regorge de ressources intéressantes, vous ne devriez pas être en manque d’apprentissage.

Bien sûr, il faut aimer ça, ce n’est peut-être pas un sujet sexy mais je pense que les gens devraient s’intéresser à leurs finances personnelles, car après tout, c’est leur argent pour leur futur. Cependant, beaucoup d’entre eux, ne veulent pas affronter la réalité en regardant leur compte de banque ou leur compte de carte de crédit. Ceux-ci/Celles-ci perdent des années d’épargne et d’investissements en voulant ne pas faire face à la musique de surcroît ça pourrait leur coûter cher plus tard. À la place, ils/elles devraient rencontrer des professionnels du milieu que ça soit un planificateur financier ou un conseiller dès aujourd’hui pour ainsi redresser la barre et voguer vers des eaux plus tranquilles.

Plus tôt, on prend conscience et connaissance de la valeur de l’argent, de l’épargner, de l’investir, plus on ira loin dans un avenir financier confortable. Merci à mes parents qui ont su m’inculquer les bonnes valeurs de l’épargne depuis un jeune âge. La partie de l’investisseur automne s’est développé plus tard par moi-même.

La question se pose avec tous ces ménages qui sont endettés, devrait-on pas nous enseigner cela à l’école primaire ou secondaire ici au Québec plutôt que des matières non essentielles que nous avons appris dans les années ’80/’90!? Ma réponse est oui.


Aimez-vous la littératie financière comme moi? Avez-vous pris des décisions pour changer votre futur financier depuis quelques temps ?

1(source: ACFC)

2(source: AMF)

3(source: CPA Québec)

4 actions classiques pour commencer votre portefeuille de dividendes

**ceci est un exemple d’investissement et ne devrait pas être pris en considération; je ne suis pas un planificateur financier qualifié**

Vous êtes débutant dans l’investissement en bourse? Vous voulez créer un portefeuille pour avoir des revenus passifs ou tout simplement atteindre l’indépendance financière? Et bien, le futur est entre vos mains car comme moi, vous pouvez vous bâtir un portefeuille sur le long terme avec des actions solides dès maintenant. Il faut commencer à investir aujourd’hui, si votre objectif est d’ici quelques années soit, 10 / 15 / 20 ans. Vous pouvez constater le résultat de ma stratégie d’investissement en constatant les chiffres sur mes revenus passifs depuis.

J’ai commencé en 2016 en achetant 4 actions dans des différents secteurs pour me créer un portefeuille de dividendes. J’ai par la suite réinvesti ces dividendes dans d’autres parts ainsi que d’autres actions de différents secteurs et des fonds négociés en bourse (FNB). Ça m’a donné le portefeuille que j’ai aujourd’hui. Elles sont parmi les plus connues de leur secteur et augmentent leurs dividendes à chaque année. En assumant que vous commencez avec 10 000$. Ce portefeuille peut-être investis dans un REER, CELI ou encore un compte taxable non-enregistré dépendamment de votre situation fiscale.

Vous voulez obtenir de la croissance & de diversification avec ce portefeuille fictif? Ajoutez-y un FNB international qui englobera plusieurs milliers d’actions de plusieurs pays dont les États-Unis, Japon, Chine, etc. Vous avez le choix entre le FNB « XAW » (contenant 8 800 actions) coté 4 étoiles Morningstar / 0,22% RFG ou encore le FNB « VXC » (contenant 10 697 actions) coté 4 étoiles Morningstar Or / 0,26% RFG.

**Rappelez-vous que la Bourse fluctue et ça sera toujours ainsi! Vos placements pourraient augmenter ou baisser, donc on garde le cap sur le long terme, mais pendant ce temps là, vous continuerez de toucher les dividendes, qu’importe la fluctuation du prix de l’action.**

Exemple de portefeuille avec 10 000$ investis pour un investisseur débutant dans 4 compagnies, 4 secteurs différents:

Avec ce portefeuille fictif de 10 000$ investis dans ces compagnies, cela vous donnerez des dividendes totales annuelles de 418,32$.

Analysons ces 4 compagnies (en date d’aujourd’hui le 23 octobre 2020):

La 1ère est Algonquin Power & Utilities Corp. (AQN).

  • Année de fondation: 1988
  • Secteur: Services publics / Énergie renouvelable
  • 5e dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 12,2 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 16,10
  • Rendement du dividende: 3,97%
  • Dividende actuelle par action: 0,21¢
  • Bénéfice par action: 1,04 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 60,28%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 4.3 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 2010

Croissance de 10 000$ dans AQN depuis le 30 octobre 2009 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 57 402,23$, soit une augmentation de 474,02%1.

source: Morningstar

La 2e est Bell Canada (BCE).

  • Année de fondation: 1880
  • Secteur: Communications / Télécommunications
  • 1ère compagnie dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 50,80 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 20,65
  • Rendement du dividende: 5,93%
  • Dividende actuelle par action: 0,83¢
  • Bénéfice par action: 3,37 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 118,60%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Étoiles sur Morningstar: 4 étoiles
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 3.9 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 2007

Croissance de 10 000$ dans BCE depuis le 28 février 1995 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 112 340$, soit une augmentation de 1023,40%2.

source: Morningstar

La 3e est le Canadien National (CNR).

  • Année de fondation: 1919
  • Secteur: Chemins de fer / Industriel
  • 1ère compagnie dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 97,55 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 28,79
  • Rendement du dividende: 1,67%
  • Dividende actuelle par action: 0,57¢
  • Bénéfice par action: 5,83 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 49,13%
  • Mois de paiement des dividendes: Mars / Juin / Septembre / Décembre
  • Étoiles sur Morningstar: 2 étoiles
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 3.4 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 1995

Croissance de 10 000$ dans CNR depuis le 29 novembre 1996 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 298 608,55$, soit une augmentation de  2886,09%3.

source: Morningstar

La 4e est la Banque Toronto Dominion (TD).

  • Année de fondation: 1955
  • Secteur: Banque / Finances
  • 2e compagnie dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 109,69 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 11,63
  • Rendement du dividende: 5,22%
  • Dividende actuelle par action: 0,79¢
  • Bénéfice par action: 6,25 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 59,13%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Étoiles sur Morningstar: 4 étoiles
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 3.3 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 1995

Croissance de 10 000$ dans TD depuis le 29 décembre 1989 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 233 996,10$, soit une augmentation de  2239,96%4.

source: Morningstar

Pour être transparent avec vous, je vous partage que j’ai reçu depuis 2016, 166,48$ en dividendes de la part de TD. Ce n’est pas beaucoup sur le coup, je vous l’accorde, mais les dividendes vont sûrement continuer d’augmenter dans le futur. De plus, j’ai utilisé ces dernières en réinvestissant dans d’autres compagnies ou encore d’autres parts d’actions.


J’aurai pu interchanger dans ce portefeuille fictif d’autres actions dans ces secteurs soit par exemple: (BEP.UN/T/CP/RY) ou (FTS/RCI.B/FTT/CM) ou (EMA/SJR.B/ENB/BNS) ou encore (CU/CCA/QSR/POW) mais le choix était difficile et surtout que j’ai commencé à investir dans ces 4 actions à mes débuts, raison de plus, de le partager! J’espère que cet exemple vous inspirera pour investir et ainsi vous donnez le pouvoir d’accéder plus vite à la retraite ou simplement avoir un revenu passif! C’est quand même mieux que de laisser son argent perdre de sa valeur dans un CPG bloqué pendant 3 ans à 0,75%, surtout qu’avec la pandémie actuelle, les taux d’intérêts vont rester au plancher longtemps! Il vous faudra travailler et économiser encore plus!

Selon vous, quel serait le portefeuille modèle pour un débutant en bourse?

1,2,3,4(source: Morningstar)

Palmarès 2020 du TSX30

Voici en date du 15 septembre 2020, la liste des 30 sociétés qui ont eu le plus de croissance au courant des 3 dernières années à la Bourse de Toronto1.

242 % 📈 le rendement moyen de l’action sur 3 ans

221 milliards $ 💰 de capitalisation boursière

16 sociétés 📊 été issues du S&P/TSX dont 5 du TSX60

1 (source: tmx.com)

Comment être propriétaire d’immeubles sans l’être physiquement et avoir un revenu de loyers!

Lorsque je suis devenu investisseur, j’ai découvert plusieurs aspects de la finance et de l’investissement que je ne connaissais pas. Un de ces aspects était que l’on peut être « propriétaire » d’immeubles résidentiels, commerciaux ou même industriels. J’ai mis des guillemets à propriétaire car c’est plutôt actionnaire. En effet, ces placements s’appellent des fiducies de placement immobilier (FPI) communément appelé en anglais (REIT), ces fiducies de placement immobilier gèrent & possèdent des actifs immobiliers et sont cotés en bourse. Oubliez les problèmes de locataires, réparation de serrure cassée, toilette bouchée & autres joies d’être propriétaire, avec les FPI vous n’avez rien à gérer et on vous rémunèrent chaque mois en argent des loyers (dividendes!). Quelle joie !

Selon les professionnels de la finance, les FPI devraient être dans un portefeuille diversifié soit 10 à 15% d’allocation. Ils vous amènent un revenu mensuel passif & vous permettent de bien diversifié votre portefeuille. Avec les taux d’intérêts, très bas, ce genre d’investissements peut être intéressant. Bien sûr qu’en raison de l’actuelle pandémie mondiale de coronavirus, les gestionnaires de biens immobiliers sont sur le qui-vive en raison de l’incertitude de la situation car plusieurs entreprises ont favorisé le télétravail donc plus de locaux libres donc plus de pertes.

Vous avez 2 façon d’investir dans les fiducies de placement immobilier soit en achetant des actions de compagnies dans le secteur ou simplement via des fonds négociés en bourse (FNB) qui regroupent ces compagnies. De ce fait, vous aurez un revenu mensuel en dividendes. Voici donc les principales actions de FPI canadiennes (août 2020):

Top 25 des fiducies de placement immobilier


Exemple d’investissements dans un FPI

Vous achetez 700 actions de Cominar REIT (CUF.UN), avez un rendement du dividende de 10,18%, vous n’avez qu’à multiplier 700 actions x 0,06¢ (dividende par action) = 42$ par mois de dividendes et ce mensuellement. 42$ x 12 mois = 504$ en dividendes par année !


Top 7 des FNB de fiducies de placement immobilier

Pour ce qui est des fonds négociés en bourse (FNB) de fiducies de placement immobilier, voici les principaux (août 2020):

Choix personnel

Personnellement, pour bien diversifié mon portefeuille, j’ai opté pour un fond négocié en bourse (ZRE / FNB BMO équipondéré de FPI) plutôt que d’incorporer plusieurs compagnies individuelles et ainsi avoir moins de risque & choisir une diversification dans plusieurs secteurs. En effet, ZRE est composé des secteurs ci-bas (24 titres en portefeuille), il a un ratio de frais de gestion (RFG) quand même élevé de 0,61% et un rendement de dividende de 5,40%. Ce FNB a été crée le 19 mai 2010, depuis sa création, il a un rendement accumulé de 125,63%1. Si vous aviez investi 10 000$, le 19 mai 2010, vous auriez aujourd’hui (29 juillet 2020), 22 460,47$. ZRE est coté 3 étoiles Morningstar Neutre2.

Et vous, êtes vous actionnaire d’une fiducie de placement ?

1 source (BMO)

2 source (Morningstar)

Comment lire une cote boursière ?

Tout investisseur doit comprendre un tableau de cote boursière, il est impératif de savoir ces éléments de base pour acheter ou vendre des actions ou des FNB. Prenons l’exemple suivant de la compagnie de chemins de fer, Canadien National (CNR):

Cote l’action du Canadien National (CNR)

  1. Prix de l’action dans cet exemple à « 130,10$ », soit le 4 août 2020 à 11h22AM.
  2. Variation en % du prix de l’action en ce moment, tel qu’indiqué, soit négatif ou positif.
  3. Les acheteurs achètent dans ce cas-ci en moyenne à 130,03$.
  4. Les vendeurs vendent dans ce cas-ci en moyenne à 130,05$.
  5. Nombre de personnes qui à ce moment ont acheter sur la plateforme de Desjardins Courtage en Ligne.
  6. Nombre de personnes qui à ce moment ont vendu sur la plateforme de Desjardins Courtage en Ligne.
  7. Haut du jour du prix de l’action dans ce cas-ci, l’action a monté jusqu’à 131,18$.
  8. Bas du jour du prix de l’action dans ce cas-ci, l’action a descendu jusqu’à 129,60$.
  9. Prix de l’action à l’ouverture de la Bourse, dans ce cas-ci, 130,35$.
  10. Prix de l’action à la fermeture précédente du jour ouvrable, dans ce cas-ci à 130,84$
  11. Cela indique le volume des opérations, c’est à dire dans ce cas-ci qu’il y a 403 444 actions qui se transigent en ce moment.
  12. Cela indique le volume en moyenne de transactions dans ce cas-ci, 1,19 millions d’actions.
  13. Prix de l’action, au plus haut des dernières 52 dernières semaines (1 an), soit ici, 132,17$.
  14. Prix de l’action, au plus bas des dernières 52 dernières semaines (1 an), soit ici, 92,01$.
  15. Rendement du dividende par action, dans ce cas-ci, 1,76%.
  16. Capitalisation boursière de la compagnie Canadien National, dans ce cas-ci, elle est de 92,8 milliards de dollars.
  17. Le nombre d’actions en circulation sur les marchés boursiers, soit dans ce cas-ci, 709,8 millions d’actions.
  18. Cela indique le ratio cours-bénéfice de l’action dans ce cas-ci, il est de 25,90.
  19. Cela indique le bénéfice par action en étant actionnaire, dans ce cas-ci, il est de 5,05.
  20. Indique la Bourse où l’action se transige, dans ce cas-ci, à la Bourse de Toronto (TSX).
  21. Indique la date ex-dividende, c’est à dire, la date où vous devez avoir acheter avant cette dernière les actions de CNR pour pouvoir recevoir des dividendes.
  22. Cela indique le dividende reçu par action du CNR, dans ce cas-ci 0,575¢ par action.