La star de la finance canadienne : goeasy (GSY)

Avez-vous entendu parler d’easyfinancière ou de goeasy (GSY)? Vous êtes peut-être actionnaire et la connaissez probablement. Avec la pandémie mondiale qu’on connait, beaucoup de canadiens ont contracté des prêts et l’ont peut-être fait avec l’aide d’easyfinancière.

En effet, goeasy est la compagnie mère d’easyfinancière, basée à Mississauga en Ontario. Celle-ci fournit des services de crédit/bail, des prêts personnels et hypothécaires. Ses clients peuvent demander jusqu’à un montant maximum de 45 000 $.

Portrait

Le cours de l’action de GSY en date du 19 février 2021, était de 125,59$CAD au TSX à la fermeture.

Prix de GSY à 125,59$ le 19 février 2021
  • Symbole boursier: GSY
  • Année de fondation: 1990
  • Secteur: service de crédit / finance
  • Capitalisation boursière: 1,86 milliards $ CAD
  • Ratio cours-bénéfice: 14,33
  • Revenus: 653 millions $ (2020)
  • Bénéfice d’exploitation: 351 millions $ (2020)
  • Flux de trésorerie d’exploitation: 74 millions $ (2020)
  • Bénéfice par action: 8,76 (2020)
  • Actions en circulation: 16 millions $ (2020)
  • Rendement du dividende: 2,10%
  • Dividende actuel trimestriel par action: 0,66¢ (2,64$ annuel par action) augmentation ▲ 47%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Distribution de dividendes trimestriels depuis: 2004
  • Augmentation des dividendes depuis: 2014
  • Ratio de distribution des dividendes: 27,3% (2020)
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 4,5 / 5
  • Croissance: « B »
  • Rentabilité: « C »

Rendement

(en date du 20 février 2021)

source: morningstar.ca

Des chiffres qui parlent ! Si vous aviez investi 10 000$ dans GSY en janvier 2011, vous auriez aujourd’hui 137 772,97$, soit un rendement de 1 257,73%.

comparaison avec le FNB XIU, l’indice de référence S&P/TSX 60 de la Bourse de Toronto

(en date du 31 janvier 2021)

morningstar.ca

Opinion

Si je vous parle de cette compagnie aujourd’hui, c’est que je ne suis non pas un client, mais plutôt un actionnaire, et ce, depuis 2017. L’action que je possède dans mon portefeuille ayant le meilleur rendement depuis 2016 n’est pas Microsoft (MSFT) avec 215,41%, ni le FNB QQQ avec 122,72%, ni même Visa (V) avec 102,35% mais bien de goeasy (GSY) avec 323,67% !

À l’époque, je ne connaissais pas cette compagnie, j’ai donc investi un « petit montant » de 757,70$, soit 26 actions en octobre 2017. Je n’ai jamais racheté de parts ou même vendu. Aujourd’hui, près de 3 ans plus tard, ce petit montant investi vaut 3 253,12$, soit un gain de 2 485,27$, et donc un rendement de 323,67%. Impressionnant quand même, non? C’est facile de dire ça mais avoir su, j’aurai investi beaucoup plus dans cette compagnie.

Cela démontre que si on reste investi en bourse, nos titres augmentent non seulement en valeur, mais aussi qu’ils nous rémunèrent en dividendes.

Au courant des derniers jours, goeasy a publié ses résultats financiers du dernier trimestre 2020. D’excellents chiffres mais surtout une augmentation de 47% du dividende par action, passant donc de 1,80$ annuel à 2,64$! Qui dit mieux!

À ce jour, j’ai reçu depuis 2017 :« 107,12$ » en dividendes totaux dans mon portefeuille grâce à mes 26 actions de goeasy (GSY) 2018 : 22,23$ /// 2019 : 30,03$ /// 2020: 43,16$ /// 2021: 11,70$ à date.

Je ne peux que constater le pouvoir de la bourse avec des chiffres comme ceux-là, un beau mix en terme de rendement, mais aussi en terme de dividendes. Une action sûrement à surpondérer dans son portefeuille. Je me promets qu’à la prochaine correction sur les marchés et nécessairement sur le titre de goeasy, que je rajouterai des parts d’actions de cette compagnie à mon portefeuille.


Êtes-vous actionnaire d’une compagnie exceptionnelle, en terme de rendement mais aussi de dividendes? Êtes-vous, vous-même actionnaire de goeasy?

Les leçons de GameStop $GME

GME

Les deux dernières semaines ont été assez rocambolesques en bourse. J’imagine que vous avez entendu parler comme tous les investisseurs de « l’affaire GameStop». GameStop est une chaîne américaine de magasins de jeux vidéos, avec un modèle d’affaires désuet. Ce que j’entends par là, c’est que l’action a gonflé de plusieurs % dû à la vente à découvert ces derniers jours. L’origine vient d’un des forums de Reddit appelé « WallStreetBets », qui comprend plus de huit millions de membres. Ces membres sont principalement de jeunes investisseurs qui ont voulu se venger des fonds spéculatifs, c’est-à-dire des hedge funds en anglais, pour leur faire perdre de l’argent. Et ce, en misant sur le titre de GameStop sur la plateforme Robinhood, qui permet d’acheter et vendre gratuitement des titres1. Les marchés ont été ébranlés suite à cette affaire qui a fait grand bruit et plusieurs séances étaient en territoire négatif2.

L’action de GameStop (GME) était à 18,84$USD le 1er janvier, et le titre a terminé la séance en bourse à 63,77$US, hier le 5 février 2021. Ce qui représente un rendement de 238,48% depuis le début de l’année. L’action est montée jusqu’à 347,51$US le 27 janvier dernier. Sur un an, GameStop a donc fait un rendement de 1425,60%. C’est fou quand même quoi!

source: google.com/finance

Rendement sur 15 ans

source: Morningstar.ca

Opinion

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes! Beaucoup de spéculation de la part de ces jeunes investisseurs sur le titre en question, mais aussi sur le titre de BlackBerry (BB). Pour certains, c’était une certaine victoire des  »day traders » qui ont fait un pied de nez aux méchants de Wall Street. Il y en a pleins qui ont fait des profits, mais sûr et certain qu’il y en a qui ont perdu beaucoup en achetant l’action à son plus haut, à 347,51$ le 27 janvier dernier.

Lorsque je regarde la situation, je me dis que la jeune génération YOLO3 ont probablement peur du FOMO4 et aiment le « day trading » pour s’enrichir le plus vite possible. Bref, vous connaissez ma position sur le sujet. Quand j’ai commencé mon éveil financier, j’ai choisi d’investir d’une manière passive sur des titres connus: je suis un investisseur de « valeur / dividendes ». Pourquoi prendre le risque de perdre beaucoup d’argent sur des titres spéculatifs comme GameStop? Sachant qu’on peut gagner des dividendes et surtout posséder des compagnies exceptionnelles dans son portefeuille qui s’apprécient d’années en années.

« Achetez une action comme si vous achèteriez une maison. Comprenez-la et aimez-la de telle sorte que vous vous contenteriez de la posséder en l’absence de tout marché. »

Warren Buffett

Pour ma part, j’investis dans des compagnies ou FNB solides qui seront encore là pour les dix/vingt prochaines années. Par exemple : Microsoft (MSFT) ou Starbucks (SBUX) aux États-Unis ou la Banque Royale (RY) ou Telus (T) au Canada. Ces compagnies sont des leaders dans leur champ d’expertise respectif donc, pourquoi faire compliqué lorsqu’on peut faire simple avec des choix gagnants?!

Chacun choisi son camp, mais moi, mon choix est fait depuis longtemps. Pas de spéculation ni de « transaction du jour », juste des titres de sociétés de qualité intégrés à mon portefeuille!

Alors la question qui tue : êtes-vous un investisseur long terme ou un spéculateur?


1source: Les Affaires

2source: La Presse Affaires

3YOLO est un acronyme anglais pour « you only live once », traduction française : « vous ne vivez qu’une seule fois ».

4FOMO est un acronyme anglais pour « fear of missing out« , traduction française : « peur de manquer quelque chose ».

Investir sur le marché américain avec le FNB «VYM»

Au Canada, plusieurs fonds négociés en bourse américains (FNB) en devise américaine ou canadienne sont proposés aux investisseurs autonomes pour ainsi diversifier leur portefeuille à un coût faible. Je peux vous en proposer une multitude, mais aujourd’hui, je vais plutôt faire un portrait rapide du FNB «VYM» (Vanguard High Dividend Yield).

Ce FNB est caractérisé pour suivre un indice de référence qui suit le rendement de sociétés américaines en versant un dividende élevé. En d’autres termes, ce FNB a un rendement de dividende plus élevé que d’autres FNB dans la même catégorie: donc, il verse plus de dividendes. Pour ma part, j’ai donc bien évidemment opté pour ce FNB dans mon REER.

Portrait

source: Morningstar

VYM s’échangeait à 94,06$US l’action à la fermeture des marchés à la Bourse de New York, le 22 janvier 2021.

Prix à 94,06$US le 22 janvier 2021

Dividendes pour 10 000$US investi dans VYM

10 000$US ÷ 94,06$US l’action = 106 actions x 0,8096¢ = 85,81$US/trimestre en dividendes ou 343,24$US/annuel en dividendes

top 10 des titres en portefeuille de VYM

Johnson & Johnson (JNJ)
JPMorgan Chase & Co (JPM)
Procter & Gamble Co (PG)
Verizon Communications Inc (VZ)
Comcast Corp Class A (CMCSA)
Bank of America Corp (BAC)
Coca-Cola (KO)
Merck & Co Inc (MRK)
PepsiCo Inc (PEP)
AT&T Inc (T)
source: vanguard.com

répartition sectorielle

rendement annuel % au 31 décembre 2020

source: vanguard.com

risque Morningstar

source: morningstar.ca

Comparaison avec le FNB «VTI»

source: Morningstar

Opinion

Bien sûr, il existe des FNB avec un meilleur rendement que VYM. Cependant, si comme moi vous aimez les dividendes, plusieurs investisseurs choisiront ce FNB car il offre un rendement du dividende le plus élevé dans sa catégorie.

Avez-vous un FNB américain dans votre portefeuille? Avez-vous un FNB américain favori?

Fluctuation des dividendes +%- du portefeuille en 2020

Comme chaque année, les sociétés dépendamment de leurs revenus ou leur modèle d’affaires décident d’augmenter leurs dividendes ou les réduire. Surtout que cette année fut difficile dû à la pandémie mondiale pour plusieurs secteurs. On a qu’à penser au secteur énergétique (RDS.A/SU/IPL) plusieurs pétrolières ont suspendus ou diminués leur dividendes, mais aussi d’autres sociétés connues dans divers secteurs (DIS/BA/MAR/DAL). En tant qu’actionnaire, il est intéressant de voir quelle répercussion ça à sur son portefeuille.

Dans mon REER, les hausses ▲ de dividendes (2019 > 2020) les plus significatives sont de :

  • Alimentation Couche-Tard (ATD.A)  +25%
  • FNB U.S. Dividend Appreciation Index (VGG) +10,38%
  • Home Depot (HD) +10,29% 

Les baisses ▼de dividendes les plus significatives sont de :

  • FNB Growth Portfolio (VGRO) -18,78%
  • FNB iShares Core MSCI All Country World ex Canada Index (XAW) -13,48%
  • Brookfield Infrastructure Partners (BIP.UN) -9,76%

Total en argent supplémentaire +70,82$ dû à la hausse des dividendes dans mon REER.

▲Fluctuation des dividendes dans le portefeuille REER▼


Dans mon CELI, les hausses ▲ de dividendes (2019 > 2020) les plus significatives sont de :

  • Algonquin Power & Utilities Corp (AQN) +10%
  • FNB iShares Core MSCI Emerging Markets (XEC) +9,63%
  • FNB BMO équipondéré de FPI (ZRE) +5,88% 

Les baisses ▼de dividendes les plus significatives sont de :

  • FNB iShares Core MSCI EAFE IMI Index (XEF) -34,37%
  • FNB Vanguard FTSE Global All Cap ex Canada Index (VXC) -21,37%
  • FNB Growth Portfolio (VGRO) -18,78%

Total en argent perdu -113,27$ dû à la diminution des dividendes dans mon CELI.

▲Fluctuation des dividendes dans le portefeuille CELI▼


Dans mon compte Non enregistré/taxable les hausses ▲ de dividendes (2019 > 2020) les plus significatives sont de :

  • Go Easy (GSY) +45,16%
  • Stingray Digital Group (RAY.A) +15,38%
  • FNB BMO à faible volatilité (ZLB) +14,28% 

Les baisses ▼de dividendes les plus significatives sont de :

  • New Flyer (NFI) – 50%

Total en argent supplémentaire +66,61$ dû à la hausse des dividendes dans mon compte non enregistré/taxable.

▲Fluctuation des dividendes dans le portefeuille Non enregistré / taxable▼


Opinion

Il n’est jamais plaisant de voir le pourcentage % de ses dividendes diminuer ou encore suspendus. C’est pourquoi, il faut constamment continuer à investir, rester investi quoi qu’il arrive et surtout penser à la diversification. Imaginez-vous si vous aviez  100% de votre portefeuille dans seulement 4 compagnies lors de la coupure des dividendes de celles-ci au printemps dernier dû à la pandémie mondiale de Covid-19. Plusieurs actionnaires ont grincés des dents. Dois-je vendre ou garder mes actions. Prenons comme exemple, Boeing, Delta, Disney & Marriott, si vous aviez ces compagnies en portefeuille, vos dividendes ont été suspendus/coupés. Si votre stratégie était accès sur les dividendes c’est raté, il faudra se croiser les doigts et espérer l’appréciation/croissance de ces actions, c’est-à-dire oublier les dividendes ! Garder ces compagnies de qualité mentionnées ci-haut car un jour, la crise du Covid-19 sera passée et elles continueront d’engranger des bénéfices & redistribueront à leur actionnaires des dividendes, à moins que leur modèle d’affaires changent bien sûr!


Avez-vous été affecté par la coupure de dividendes dans votre portefeuille? Pensez-vous vendre des titres pour racheter d’autres sociétés plus performantes?

«XAW» ou «VXC» comme FNB international?

Votre portefeuille est composé en abondance de titres canadiens ou américains, vous voulez ajouter une présence internationale? Vous voulez apporter de la diversification à votre portefeuille?

La solution existe avec des fonds négociés en bourse (FNB) que ce soit avec le XAW de la société de gestion BlackRock ou encore avec le VXC de la société de gestion Vanguard. Ces 2 FNB sont reconnus comme étant parmi les meilleurs selon le magazine MoneySense1 & les deux sont coté 4 étoiles Morningstar Or2.

Ils sont tous les deux admissibles dans vos régimes enregistrés que sont le REER, le CELI, le REEE & le FERR.

Voici un tableau pour comparé les 2 FNB:

Répartition géographique

XAW

Répartition sectorielle

source: BlackRock

Rendement cumulatif

source: BlackRock

VXC

Répartition sectorielle

source: Vanguard Canada

Rendement cumulatif

source: Vanguard Canada

Opinion

Pour ma part, j’ai investi dans les deux avec le FNB XAW dans mon REER depuis 2017 (28,67% de rendement depuis en date d’aujourd’hui 28/11/2020) & cette année, j’ai commencé à prendre position avec le FNB VXC dans mon CELI (9,35% de rendement depuis en date d’aujourd’hui 28/11/2020) pour encore plus de diversification à l’international.

Je suis satisfait du rendement bien sûr dû à l’embellie boursière des dernières semaines mais aussi car ces 2 FNB offrent une diversification accrue dans plusieurs compagnies dans de nombreux pays à un moindre frais.

Trouvez-vous que votre portefeuille est assez diversifié à l’international?

1(source: MoneySense)

2(source: Morningstar)

4 actions classiques pour commencer votre portefeuille de dividendes

**ceci est un exemple d’investissement et ne devrait pas être pris en considération; je ne suis pas un planificateur financier qualifié**

Vous êtes débutant dans l’investissement en bourse? Vous voulez créer un portefeuille pour avoir des revenus passifs ou tout simplement atteindre l’indépendance financière? Et bien, le futur est entre vos mains car comme moi, vous pouvez vous bâtir un portefeuille sur le long terme avec des actions solides dès maintenant. Il faut commencer à investir aujourd’hui, si votre objectif est d’ici quelques années soit, 10 / 15 / 20 ans. Vous pouvez constater le résultat de ma stratégie d’investissement en constatant les chiffres sur mes revenus passifs depuis.

J’ai commencé en 2016 en achetant 4 actions dans des différents secteurs pour me créer un portefeuille de dividendes. J’ai par la suite réinvesti ces dividendes dans d’autres parts ainsi que d’autres actions de différents secteurs et des fonds négociés en bourse (FNB). Ça m’a donné le portefeuille que j’ai aujourd’hui. Elles sont parmi les plus connues de leur secteur et augmentent leurs dividendes à chaque année. En assumant que vous commencez avec 10 000$. Ce portefeuille peut-être investis dans un REER, CELI ou encore un compte taxable non-enregistré dépendamment de votre situation fiscale.

Vous voulez obtenir de la croissance & de diversification avec ce portefeuille fictif? Ajoutez-y un FNB international qui englobera plusieurs milliers d’actions de plusieurs pays dont les États-Unis, Japon, Chine, etc. Vous avez le choix entre le FNB « XAW » (contenant 8 800 actions) coté 4 étoiles Morningstar / 0,22% RFG ou encore le FNB « VXC » (contenant 10 697 actions) coté 4 étoiles Morningstar Or / 0,26% RFG.

**Rappelez-vous que la Bourse fluctue et ça sera toujours ainsi! Vos placements pourraient augmenter ou baisser, donc on garde le cap sur le long terme, mais pendant ce temps là, vous continuerez de toucher les dividendes, qu’importe la fluctuation du prix de l’action.**

Exemple de portefeuille avec 10 000$ investis pour un investisseur débutant dans 4 compagnies, 4 secteurs différents:

Avec ce portefeuille fictif de 10 000$ investis dans ces compagnies, cela vous donnerez des dividendes totales annuelles de 418,32$.

Analysons ces 4 compagnies (en date d’aujourd’hui le 23 octobre 2020):

La 1ère est Algonquin Power & Utilities Corp. (AQN).

  • Année de fondation: 1988
  • Secteur: Services publics / Énergie renouvelable
  • 5e dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 12,2 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 16,10
  • Rendement du dividende: 3,97%
  • Dividende actuelle par action: 0,21¢
  • Bénéfice par action: 1,04 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 60,28%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 4.3 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 2010

Croissance de 10 000$ dans AQN depuis le 30 octobre 2009 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 57 402,23$, soit une augmentation de 474,02%1.

source: Morningstar

La 2e est Bell Canada (BCE).

  • Année de fondation: 1880
  • Secteur: Communications / Télécommunications
  • 1ère compagnie dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 50,80 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 20,65
  • Rendement du dividende: 5,93%
  • Dividende actuelle par action: 0,83¢
  • Bénéfice par action: 3,37 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 118,60%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Étoiles sur Morningstar: 4 étoiles
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 3.9 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 2007

Croissance de 10 000$ dans BCE depuis le 28 février 1995 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 112 340$, soit une augmentation de 1023,40%2.

source: Morningstar

La 3e est le Canadien National (CNR).

  • Année de fondation: 1919
  • Secteur: Chemins de fer / Industriel
  • 1ère compagnie dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 97,55 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 28,79
  • Rendement du dividende: 1,67%
  • Dividende actuelle par action: 0,57¢
  • Bénéfice par action: 5,83 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 49,13%
  • Mois de paiement des dividendes: Mars / Juin / Septembre / Décembre
  • Étoiles sur Morningstar: 2 étoiles
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 3.4 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 1995

Croissance de 10 000$ dans CNR depuis le 29 novembre 1996 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 298 608,55$, soit une augmentation de  2886,09%3.

source: Morningstar

La 4e est la Banque Toronto Dominion (TD).

  • Année de fondation: 1955
  • Secteur: Banque / Finances
  • 2e compagnie dans ce secteur au Canada
  • Capitalisation boursière: 109,69 milliards $
  • Ratio cours-bénéfice: 11,63
  • Rendement du dividende: 5,22%
  • Dividende actuelle par action: 0,79¢
  • Bénéfice par action: 6,25 (2019)
  • Ratio de distribution des dividendes: 59,13%
  • Mois de paiement des dividendes: Janvier / Avril / Juillet / Octobre
  • Étoiles sur Morningstar: 4 étoiles
  • Recommandation d’achat des analystes sur Morningstar: 3.3 / 5
  • Croissance: « C » + Rentabilité: « C »
  • Augmentation des dividendes depuis 1995

Croissance de 10 000$ dans TD depuis le 29 décembre 1989 jusqu’au 22 octobre 2020, vous donnerez 233 996,10$, soit une augmentation de  2239,96%4.

source: Morningstar

Pour être transparent avec vous, je vous partage que j’ai reçu depuis 2016, 166,48$ en dividendes de la part de TD. Ce n’est pas beaucoup sur le coup, je vous l’accorde, mais les dividendes vont sûrement continuer d’augmenter dans le futur. De plus, j’ai utilisé ces dernières en réinvestissant dans d’autres compagnies ou encore d’autres parts d’actions.


J’aurai pu interchanger dans ce portefeuille fictif d’autres actions dans ces secteurs soit par exemple: (BEP.UN/T/CP/RY) ou (FTS/RCI.B/FTT/CM) ou (EMA/SJR.B/ENB/BNS) ou encore (CU/CCA/QSR/POW) mais le choix était difficile et surtout que j’ai commencé à investir dans ces 4 actions à mes débuts, raison de plus, de le partager! J’espère que cet exemple vous inspirera pour investir et ainsi vous donnez le pouvoir d’accéder plus vite à la retraite ou simplement avoir un revenu passif! C’est quand même mieux que de laisser son argent perdre de sa valeur dans un CPG bloqué pendant 3 ans à 0,75%, surtout qu’avec la pandémie actuelle, les taux d’intérêts vont rester au plancher longtemps! Il vous faudra travailler et économiser encore plus!

Selon vous, quel serait le portefeuille modèle pour un débutant en bourse?

1,2,3,4(source: Morningstar)


1 601 vues

«ZLB», le FNB parfait à faible volatilité!

Le monde des fonds négociés en bourse (FNB) canadiens est en constante évolution depuis des années. Par contre, il y a des FNB qui sont performants dans leur catégorie depuis longtemps. Avec la volatilité que l’on connait lié à la pandémie mondiale, il est important de chercher des placements qui rapporteront et qui seront stables sur le long terme que ce soit pour le débutant en bourse ou encore le retraité.

Le FNB BMO d’actions canadiennes à faible volatilité «ZLB» a prouvé sur le long terme son succès de performance en sélectionnant des titres qui sont moins volatiles dans les secteurs d’activités plus défensifs comme la  »consommation défensive » ou encore les  »services publics ». ZLB est moins concentré dans les  »matériaux de base », le secteur des  »énergies » ou le secteur  »industriel » que par exemple, les FNB canadiens «VCN» ou «XIC» où ces secteurs sont plus exposés dans leur portefeuille.

En 2019, il a été l’un des FNB les plus populaires au Canada1.

ZLB

  • création: 21 octobre 2011
  • capitalisation boursière: 2,49 milliards $ CAD (en date du 9 octobre 2020)
  • ratio des frais de gestion: 0,39%
  • rendement du dividende: 2,97%
  • dividende: 0,24¢
  • titres en portefeuille: 47
  • distribution: trimestrielle ( janvier / avril / juillet / octobre )
  • étoiles Morningstar: 5 étoiles

Ce FNB de BMO est composé des compagnies suivantes:

répartition sectorielle

rendement accumulé (au 30 septembre 2020)

source: BMO

Au 30 septembre 2020, ce FNB avait un rendement cumulatif de 169,23% et une moyenne annuelle 11,70%2 depuis sa création. Si vous aviez investi 10 000$, le 21 octobre 2011, vous auriez aujourd’hui (5 octobre 2020) 27 448,50$3.

source: BMO

Opinion

À mon avis ce FNB est parfait pour quelqu’un qui dort mal la nuit dû à ses placements, que ce soit un débutant ou un retraité. Il est moins volatile que les autres FNB canadiens, mais cela n’empêche pas qu’il fluctue quand même. Par exemple, le 18 février 2020, le prix de l’action de ZLB était de 36,75$ et après le crash boursier, le 23 mars le prix était descendu au plus creux à 24,27$4. Faible volatilité? Non, à court terme, oui, à long terme. Le prix de l’action était aujourd’hui de 33,02$ à la fermeture (13 octobre 2020).

Ce FNB offre un bon rendement sur le long terme, un peu de dividendes et sera meilleur qu’un CPG proposé à votre caisse ou à votre banque locale si vous voulez peu de risque dans votre portefeuille.

J’ai personnellement quelques actions de ce FNB dans mon portefeuille.

Pensez-vous ajouter à votre portefeuille le FNB ZLB?

1(source: Morningstar)

2,3 (source: BMO)

4 (source: Yahoo Finance)

Brookfield Property Partners, une action à dividendes solide?

Brookfield Property Partners (TSX: BYP.UN / NASDAQ: BYP) est une société immobilière qui possède, exploite et investit dans des propriétés commerciales en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Asie, en Europe & en Australie. Elle est une branche de sa compagnie mère « Brookfield Asset Management » (BAM). Fondée en 2013, elle opère dans divers secteurs tels que le secteur des bureaux, le secteur de la vente au détail, l’industriel, le multifamilial, l’hôtellerie, la location triple net, le logement étudiant et le secteur des entreprises. Concrètement, c’est plus de 600 propriétés gérées, 30 développements actifs & 170 destinations de premier choix commercial, cela représente plus de 540 milliards de dollars d’actifs sous gestion1. Elle a dans son portefeuille d’actifs par exemple, des immeubles prestigieux comme l’édifice du «New York Times» à New York, le «First Canadian Place» à Toronto et les édifices de la «Potsdamer Platz» à Berlin2.

Due à la crise actuelle du Covid-19, l’immobilier commercial est sous pression, surtout dans les centres commerciaux ainsi que dans le secteur des bureaux, ainsi Brookfield Property Partners a annonçait récemment avoir licencié 20% de son personnel dans le secteur de la vente au détail3. Est-ce que les actionnaires de BPY.UN/BPY doivent craindre, une diminution ou coupure du dividende?

Analyse

Le cours de l’action en date du 25 septembre 2020 à la fermeture était de 15$CAD au TSX & 11,20$US au NASDAQ.

Étant canadien, je vais vous partager les chiffres concernant BPY.UN, en date du 25 septembre:

Capitalisation boursière: 13,81 milliards $CAD

Rendement du dividende: 11,56% (0,434¢ CAD/par action)

Distribution: Mars, Juin, Septembre, Décembre4 (depuis son entrée en bourse en 2013, elle verse des dividendes)

En 2019, le ratio de distribution était de 93,8%. Depuis les 12 derniers mois, elle a des revenus de 7,4 milliards $US, soit une marge brute de 60,2%. Elle a des revenus net de 958 millions $US. Le bénéfice par action est négatif de -0,29. Elle a un flux de trésorerie disponibles négatif à -249 millions $US. Il y a 1 021 millions d’actions en circulation.

Si vous aviez investi 10 000$ le 28 mars 2013, vous auriez aujourd’hui en date du 25 septembre 2020 6 934,81$5. Morningstar indique que cette action est coté « C » au niveau de la croissance et « D » au niveau de la rentabilité. 5 analystes recommandent d’« acheter » cette action soit 4 sur 55.

source: Morningstar
source: Morningstar

Opinion

Pour être honnête, à première vue sur le rendement, je n’aime pas ce que je vois, ce n’est que du négatif depuis le début. Bien sûr, lorsqu’on regarde d’un point de vue d’un investisseur à dividendes pour créer des revenus passifs, on aime le rendement du dividende (11,56%) qui est très élevé et l’un des plus hauts au Canada (en date du 25 septembre 2020). À un bas prix alléchant de 15$ pour presque 12% de dividendes, on se questionne vraiment, un cadeau empoisonné ou une super offre à garder pendant des années dans son portefeuille?

J’ai succombé & j’ai investi dans mon portefeuille CELI pour 166 actions de BPY.UN, ce qui me donnera par trimestre des dividendes supplémentaires de 72,04$ (288,17$ annuel) si il n’y a pas de coupure de dividendes bien sûr.

Les analyses croient que cette branche immobilière de la maison mère Brookfield (BAM) est en mesure avec sa capitalisation boursière & ses capitaux propres de conserver le dividende des actionnaires pour l’instant. L’action risque d’être volatile pour les prochains mois avec la pandémie que l’on connait. Cependant, je pense que dans un avenir à moyen / long terme, cette compagnie peut prospérer et continuer à verser ses dividendes car elle est une des plus grosses sociétés immobilières au monde. Comme on dit en anglais, « too big to fail! »6.

Achèteriez-vous des actions de Brookfield Property Partners (BPY.UN) pour les dividendes ou c’est trop risqué pour vous ?


1 source: (brookfieldproperties.com)

2 source: (brookfieldproperties.com)

3source: (cbc.ca)

4source: (bpy.brookfield.com)

5source: (morningstar.ca)

6 source: (fool.ca)

WELL, une action de croissance?

À mon humble avis, la réponse est oui. Connaissez-vous WELL Health Technologies Corp. (WELL)?

Well est une société canadienne de Vancouver qui possède des cliniques médicales (19 cliniques / 180 docteurs / 600 000 patients en 2018) fournissant des soins de santé modernes. Son expertise est la télémédecine. Elle veut révolutionner le secteur de la santé au Canada en modernisant le système qui en a bien besoin et encore plus maintenant depuis le début de la pandémie. En mars 2020, elle lance une plateforme virtuelle (VirtualClinic+) qui permet aux patients d’entrer en contact avec leurs médecins via vidéoconférence/téléphone/message.

Well est une action de petite croissance (small cap), d’ailleurs, le 10 janvier 2020, elle passe de la Bourse de croissance TSX (TSX Venture Exchange) au TSX (Bourse de Toronto)1. Depuis elle est la  »star » montante avec un rendement de 305,13% depuis le 1 janvier 2020, 260,41% sur 3 an et 216,18% sur 5 ans! Vous avez bien lu, des chiffres impressionnants quand même! En date du 11 septembre 2020, elle avait une capitalisation boursière de 827,7 millions de dollars2. Les analystes de Wall Street recommandent son achat à 4,3/5.

source: Morningstar
source: Morningstar

Opinion

Je vous l’avoue, j’ai dévié de ma stratégie de dividendes en investissant quelques actions (prix 6,40$ l’action) dans cette société car je voulais m’exposer à de la croissance dans mon portefeuille CELI. Dans le précédemment article, je vous parlais du FNB XIT, j’en ai acheté aussi dans mon CELI. Mon pourcentage dans le secteur de la santé est de 7,21% ainsi que des technologies de 7,70% ce qui est assez bas et je voulais m’exposer d’avantage à de la croissance avec WELL + XIT.

Êtes-vous plus actions de croissance ou actions valeur avec des dividendes ?


1(source: well.company)

2(source: Morningstar)

Investir dans le secteur technologique canadien via le FNB «XIT»

De nos jours, toute la planète est connectée et elle le sera davantage dans le futur. Les compagnies technologiques  américaines comme Alphabet (GOOGL), Apple (AAPL), Amazon (AMZN), Facebook (FB), Microsoft (MSFT), Netflix (NFLX), Nvidia (NVDA) et Tesla (TSLA) ont le vent dans les voiles depuis quelques années déjà.

On ne parle pas assez des compagnies technologiques canadiennes. Elles sont  moins populaires pour les investisseurs qu’aux États-Unis, mais il faut savoir qu’elles ont un bon taux de rendement et ce depuis  quelques  temps déjà.

On n’a qu’à penser à Shopify (SHOP), Lightspeed (LSPD) ainsi que des compagnies à petite capitalisation boursière comme Photon Control (PHO) ou encore Well Health Technologies (WELL).

Maintenant, il est difficile de choisir la bonne compagnie dans laquelle il faut investir. Pour limité les risques et se diversifier dans l’offre, quoi de mieux qu’un fond négocié en bourse (FNB), de surcroît ici, je parle du FNB «XIT».

XIT

  • création: 19 mars 2001
  • capitalisation boursière: 422 millions$ (en date du 7 septembre 2020)
  • ratio des frais de gestion: 0,61%

Ce FNB de la société BlackRock ne verse pas de dividendes. Il est composé des compagnies suivantes:

source: BlackRock

Au 31 août 2020, ce FNB avait un rendement cumulatif de 286,04% et une moyenne annuelle 7,19%1 depuis sa création. Si vous aviez investi 10 000$, le 19 mars 2001, vous auriez aujourd’hui (4 septembre 2020) 37 003,98$2.

Bien sûr que le passé n’est pas garant de l’avenir concernant ces chiffres.

source: BlackRock

Comparaison avec le FNB «XIU»

Si on compare XIT avec le FNB qui est le plus connu au Canada, soit le XIU qui regroupe les 60 plus grosses sociétés canadiennes, on peut voir la différence dans les chiffres dans ce graphique à barres ci-dessous, les chiffres parlent par eux-mêmes.

En date du 4 septembre 2020, sur 5 ans, le XIT a fait un rendement de 26,37% versus 7,34% pour ce qui est du XIU. Sur un an, le XIT a fait du 40,36% versus 1,74% pour le XIU3.

source: Morningstar

Opinion

La plupart des fonds négociés en bourse canadiens ont dans leur portefeuille les grosses compagnies de technologies. Cependant, à mon avis, pas assez les petites qui sont méconnues du grand public et je pense qu’investir spécifiquement dans ce secteur via ce FNB, il vous permettra de vous diversifier sans vous tromper sur le choix de compagnie. Pour une exposition aux compagnies canadiennes dans les applications informatiques, service conseil dans le TI, internet & logiciels systèmes, XIT est un bon choix.

L’action de Shopify (SHOP) n’est pas à votre portée à 1 270$ (en date du 4 septembre 2020), pourquoi ne pas investir avec le FNB «XIT» pour avoir un pourcentage de cette compagnie? Alors, allez vous achetez des actions de Docebo (DCBO) ou encore Absolute Software (ABT) ou simplement investir dans le FNB «XIT»?


1,2 (source: BlackRock)

3 (source: Morningstar)